Sunday, December 22, 2013

How to Improve Your YCW Application | Améliorez vos demandes Jeunesse Canada au travail

(Le francais suit)  

As employer applications are received for the 2014 Young Canada Works (YCW) program, the CMA would like to thank last year’s peer review committee for their hard work.

During last year’s review process, we asked the committee to identify general recommendations for developing stronger employer applications. 

We would like to share the top 5 tips to help you write your best application yet!

1. Recruitment information such as where/when your job will be advertized is important. But it is also important to provide a description of the interview process and how a suitable candidate will be selected. It is also important to reinforce your organization’s measures for equity group participation.

2. Supervision and orientation should be an integral component of your YCW application. Your application should demonstrate that the participant will be receiving adequate supervision, coaching, and professional support in terms of training and networking. You are encouraged to provide details concerning the participant’s immediate supervisor as well as an in-depth orientation plan that includes training in emergency procedures and workplace safety.

3. Though most applications clearly define the benefit of hiring a participant for their organization, it is equally important to highlight the benefits for the participant, as well as the benefits for the community. Many of these benefits are reflected in the YCW program and Department of Canadian Heritage objectives!

4. YCW employer applications should reflect the YCW Objectives: help young Canadians gain practical work experience, develop their skills, enhance their employability, and learn more about their career options; increase the pool of skilled and qualified candidates in the cultural and heritage sectors and offer opportunities to work in both official languages; and enhance the knowledge and appreciation of Canada's achievements and cultural heritage.

5. Work plan section of the application is an opportunity to describe the participant’s tasks in detail, but it should also provide a timeline for the growth and development of the project including ongoing project assessments, which can take the form of periodic evaluations, project meetings, etc.  

For more information about the YCW program, visit the YCWsection of the CMA website. To access the Employer Guide, please visit the Department of Canadian Heritage’s YCW website.

We look forward to receiving your applications this year!

Jessica Ellison-Doody is a program officer with the 
Young Canada Works in Heritage Organization at the CMA.
  
----------------

Améliorez vos demandes Jeunesse Canada au travail!

Alors que nous recevons les demandes des employeurs pour le programme d'emploi Jeunesse Canada au travail (JCT) 2014, l’AMC remercie tous les membres du comité d’examen par les pairs de l’année passée pour leur excellent travail.

Au fil du processus d’examen, nous avons demandé au comité de prendre en note des conseils à l’intention des employeurs pour la rédaction de meilleures demandes.

Voici les cinq principaux conseils qui vous aideront à rédiger votre meilleure demande à ce jour!

1. Des renseignements sur le recrutement, comme le lieu et le moment où votre emploi sera annoncé, sont importants. Il importe tout autant de fournir une description du processus d’entrevue et du processus de sélection que vous utiliserez. Ne manquez pas non plus de mettre en valeur les mesures de votre organisme pour la participation au groupe d’équité.

2. La supervision et l’orientation doivent faire partie intégrante de votre de demande JCT. Vous devez y démontrer que le participant recevra un encadrement, du coaching et un soutien professionnel adéquats sur les plans de la formation et du réseautage. N’hésitez pas à fournir des renseignements précis au sujet du superviseur immédiat du participant, ainsi qu’un plan d’orientation approfondi qui comporte une formation sur les procédures d’urgence et la sécurité en milieu de travail.

3. Les atouts que présente pour l’employeur l’embauche d’un participant sont mentionnés dans la plupart des demandes, mais il est tout aussi important d’y souligner les atouts pour le participant, ainsi que les atouts pour la communauté. Nombre de ces atouts figurent dans les objectifs du programme JCT et dans ceux du ministère du Patrimoine canadien!

4. La demande JCT d’un employeur doit refléter les objectives de JCT : aider les jeunes Canadiens et Canadiennes à acquérir une expérience pratique de travail, à développer leurs compétences, à améliorer leur employabilité et à se renseigner sur leurs perspectives de carrière; alimenter le bassin de main-d’œuvre compétente et qualifiée dans les domaines de la culture et du patrimoine et offrir des occasions de travailler dans les deux langues; faire connaître et apprécier les réalisations du Canada et son patrimoine culturel.

5. La section plan de travail de la demande vous permet de décrire les tâches du participant en détail. Elle devrait également contenir un calendrier pour l’évolution et le développement du projet, y compris un examen continu du projet qui peut prendre la forme d’évaluations périodiques, de réunions de projet, etc.  

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le programme JCT, veuillez visiter la section JCT du site Web de l’AMC. Pour accéder au Guide de l’employeur, rendez-vous sur le site Web JCT du ministère du Patrimoine canadien.

Nous nous réjouissons à la perspective de recevoir vos demandes cette année!

Jessica Ellison-Doody est agente de programme, 
Jeunesse Canada au travail dans les établissements du patrimoine à l’AMC.

1 comment: